Régie publicitaire
Cameroun
AFREXIMBANK ET LA BDEAC S’ACCORDENT SUR UN FINANCEMENT DE 327 MILLIARDS FCFA POUR DES PROJETS INTEGRATEURS DE LA CEMAC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Vendredi, 13 Juillet 2018 13:09

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) et la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) ont signé, le 11 juillet dernier, un accord-cadre de cofinancement de 500 millions d’euros (environ 327,5 milliards FCFA), en faveur de la CEMAC. La signature de la convention a eu lieu à Abuja, au Nigeria, entre le président d’Afreximbank, Dr Benedict Oramah (photo, gauche), et son homologue de la BDEAC, Fortunato Ofa Mbo Nchama (photo, droite). Avec cet appui financier, la BDEAC affirme qu’elle sera en mesure de répondre aux nombreuses sollicitations de financement des projets émanant des pays de la CEMAC, constituée du Cameroun, de la RCA, du Congo, du Gabon, de la Guinée équatoriale et du Tchad.

 
LE CAMEROUN ET LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL NE S'ACCORDENT PAS SUR LE TAUX D'ENDETTEMENT DU PAYS PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Samedi, 07 Juillet 2018 11:20

Richard Evina Obam directeur général (DG) de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), s’exprime sur les divergences de critères qui existent entre le Fonds monétaire international (FMI) et l’Etat camerounais, à propos du taux d’endettement du Cameroun. Dans une note publiée par voie de presse le 5 juillet, le DG de la CAA indique qu’avec un encours de la dette estimée à 6 527 milliards FCfa au 31 mai 2018, le Cameroun, selon lui, est à un taux d’endettement égal à 32% du PIB. Seulement, constate-t-il, le FMI situe ce taux à 35% du PIB.

 
DES FACILITES FISCALO-DOUANIERES POUR UN PROJET DE 15,5 MILLIARDS FCFA, VISANT A CONSTRUIRE LA 5EME CIMENTERIE DU CAMEROUN A KRIBI PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Samedi, 07 Juillet 2018 11:14

Engineering construction manufacturing and trading SARL, une entreprise camerounaise, entend construire une cimenterie d’une capacité de 500 000 tonnes à Kribi, cité balnéaire située dans la région du Sud au Cameroun, qui abrite également un port en eau profonde, devenu l’infrastructure portuaire la plus importante sur toute la côte ouest-africaine. Afin de faciliter la réalisation de ce projet, l’Etat camerounais, à travers l’Agence de promotion des investissements (API), a signé, le 28 juin 2018, une convention accordant au porteur de ce projet, les avantages de la loi de 2013 portant sur les incitations à l’investissement privé au Cameroun.

 
TRANSFERTS INTERNATIONAUX : LA BEAC DENONCE LES «PRATIQUES PEU ORTHODOXES» DES BANQUES DE LA ZONE CEMAC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Vendredi, 06 Juillet 2018 05:33

«La problématique des avoirs extérieurs de la CEMAC et des transferts internationaux». Tel est le premier thème qui a ponctué la 10ème réunion annuelle de concertation, entre la COBAC, le régulateur du secteur bancaire dans les six pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée équatoriale, et République centrafricaine), et les responsables des établissements de crédits en activité dans cet espace communautaire, organisée le 27 juin 2018 à Yaoundé. Abordant cette thématique, souligne le communiqué officiel ayant sanctionné les travaux de la capitale camerounaise, «le directeur général des études, finances et relations internationales de la BEAC, a relevé que la position extérieure nette des pays membres de la CEMAC continue de pâtir des pratiques peu orthodoxes des établissements de crédit».

 
CAMEROUN : UN MILLIARD FCFA POUR LA PRODUCTION DE SEMENCES D’ANANAS, DE BANANIERS-PLANTAINS ET DE PALMIERS A HUILE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Jeudi, 05 Juillet 2018 06:34

Avec le concours financier de la Banque africaine de développement (BAD), le gouvernement camerounais va mettre à la disposition de l’Institut de recherches agricoles pour le développement (Irad), un financement d’un milliard de francs CFA, en vue de la production de semences d’ananas, de bananiers-plantains et de palmiers à huile. Ce financement, constitué de transferts directs de fonds et d’équipements, entre dans le cadre de l’implémentation du Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles (PD-Cva), piloté par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), apprend-on officiellement.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 341
 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions