Régie publicitaire
CEMAC : EN 2016, LE CAMEROUN A AFFICHE 65% DES CREDITS DISTRIBUES DANS LA MICROFINANCE ET 79% DES CREANCES DOUTEUSES PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Investir au Cameroun   
Samedi, 10 Février 2018 16:42

Les crédits bruts distribués par les 829 établissements de microfinance recensés dans la zone Cemac, au cours de l’année 2016, se sont établis à 535,5 milliards de francs CFA. Cette statistique est révélée dans le rapport sur la stabilité financière en Afrique centrale, que vient de publier la BEAC, institut d’émission des six pays de la Cemac, que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. « Les proportions les plus importantes ont été distribuées par les établissements de microfinance (EMF) du Cameroun (75%), du Congo (17%) et du Gabon (5,3%) », souligne le rapport. Par ailleurs, le document précise que la locomotive économique de la Cemac, qui abritait, à elle toute seule, 523 EMF, soit plus de la moitié des structures de microfinance recensées dans cet espace communautaire, revendiquait également le portefeuille crédits le plus pourri, au cours de la période sous revue.

En effet, apprend-on, au 31 décembre 2016, les créances en souffrance dans les EMF de la zone Cemac «se sont élevées à 71,7 milliards de francs CFA, représentant environ 13,4 % des crédits bruts», et ont été «concentrées au Cameroun (79 %) et au Gabon (13 %)».

Le rapport relève d’ailleurs que «les montants des créances en souffrance, déclarés par les EMF, ne reflètent pas toujours leur niveau réel, eu égard au non-respect des règles de comptabilisation et de déclassement des créances en souffrance prévues par la réglementation».

 

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions