Régie publicitaire
Assemblée nationale: Cinq étages consumés PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Cameroon Tribune   
Vendredi, 17 Novembre 2017 09:52

Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des services administratifs de l’institution. Difficile pour l’instant de donner les causes de l’incendie qui a ravagé cinq étages du bâtiment administratif de l’Assemblée nationale hier soir. Seule certitude, c’est autour de 22 h que le feu s’est déclenché au 7e étage, le dernier, avant de se propager sur les autres jusqu’au 3e étage, ravageant tout sur son passage favorisé en cela par la légère brise qui soufflait sur la ville.

 

L’intervention prompte des équipes des sapeurs-pompiers de la ville de Yaoundé, épaulées par celles de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, a permis de circonscrire les flammes et empêcher qu’elles n’atteignent l’hémicycle, centre névralgique des travaux de la session en cours, même s’il sera difficile pour les élus de pouvoir travailler dès ce matin dans les salles de commission qui se trouvent dans le bâtiment qui a été touché. Toutefois, rien ne pourra être récupéré dans les différents bureaux des étages qui ont été consumés par les flammes. Les lieux, pris d’assaut par une foule immense, malgré l’heure avancée de la nuit ont été entièrement sécurisés par les éléments des forces de défense et de sécurité. On notait sur place la présence du général de brigade, commandant la première région de gendarmerie, Housseini Djibo, les responsables de l’institution dont certains vice-présidents, des questeurs, le secrétaire général Victor Yene Ossomba et ses deux adjoints, les responsables administratifs du Centre avec à leur tête le gouverneur Naseri Paul Bea et le préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila. Le président de la chambre, Cavaye Yeguié Djibril est descendu sur les lieux plus tard en compagnie de son épouse pour constater les dégâts. Cet incendie n’est pas le premier qui touche cette partie des bâtiments administratifs de cette institution, même si celui d’hier soir aura sans doute causé le plus de dégâts.

 

 

Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des services administratifs de l’institution. Difficile pour l’instant de donner les causes de l’incendie qui a ravagé cinq étages du bâtiment administratif de l’Assemblée nationale hier soir. Seule certitude, c’est autour de 22 h que le feu s’est déclenché au 7e étage, le dernier, avant de se propager sur les autres jusqu’au 3e étage, ravageant tout sur son passage favorisé en cela par la légère brise qui soufflait sur la ville. L’intervention prompte des équipes des sapeurs-pompiers de la ville de Yaoundé, épaulées par celles de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, a permis de circonscrire les flammes et empêcher qu’elles n’atteignent l’hémicycle, centre névralgique des travaux de la session en cours, même s’il sera difficile pour les élus de pouvoir travailler dès ce matin dans les salles de commission qui se trouvent dans le bâtiment qui a été touché. Toutefois, rien ne pourra être récupéré dans les différents bureaux des étages qui ont été consumés par les flammes. Les lieux, pris d’assaut par une foule immense, malgré l’heure avancée de la nuit ont été entièrement sécurisés par les éléments des forces de défense et de sécurité. On notait sur place la présence du général de brigade, commandant la première région de gendarmerie, Housseini Djibo, les responsables de l’institution dont certains vice-présidents, des questeurs, le secrétaire général Victor Yene Ossomba et ses deux adjoints, les responsables administratifs du Centre avec à leur tête le gouverneur Naseri Paul Bea et le préfet du Mfoundi, Jean Claude Tsila. Le président de la chambre, Cavaye Yeguié Djibril est descendu sur les lieux plus tard en compagnie de son épouse pour constater les dégâts. Cet incendie n’est pas le premier qui touche cette partie des bâtiments administratifs de cette institution, même si celui d’hier soir aura sans doute causé le plus de dégâts.

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

pub-ccc1

Vos Réactions