Régie publicitaire
Impossible n’est pas camerounais ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par cameroon-tribune   
Lundi, 07 Août 2017 09:22
Comme annoncée, la conférence de presse du ministre de la Communication vendredi dernier était centrée sur l’organisation par le Cameroun de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Deuxième exercice du genre après la précédente sortie du ministre  des Sports et de l’Education physique, la communication du porte-parole du gouvernement est intervenue  dans un contexte pollué par des rumeurs persistantes au sujet d’un éventuel retrait de cette compétition au profit d’autres pays qui auraient déjà fait acte de candidature de substitution.      Suite aux interprétations et supputations diverses qui alimentent l’opinion publique et les réseaux sociaux, la position du gouvernement était très attendue pour dissiper le doute dans les esprits et remettre les choses dans le bon sens. Elle est désormais connue et sans équivoque : la 32è édition de la CAN se tiendra bel et bien au Cameroun. Voilà un message qui a le mérite de la clarté et qui vient opportunément mettre un terme au brouhaha ambiant tout en recentrant le débat autour des préoccupations essentielles. L’objectif principal étant l’organisation réussie de la compétition par le Cameroun.

Assénée de la manière la plus solennelle qui soit, cette déclaration ne saurait être assimilée à un aveu démagogique ou à une profession de foi sans lendemain. Dans les faits, le Cameroun a déjà rempli une partie du cahier des charges, notamment sur le plan des infrastructures sportives, avec trois stades modernes à Yaoundé, Limbe et Bafoussam, deux stades à réhabiliter à Douala et Garoua, deux autres grands stades en cours de construction dans les deux principales métropoles du pays. Soit en tout sept enceintes sportives au lieu des six exigées. Par ailleurs, le Cameroun dispose d’une offre hôtelière appréciable, des infrastructures routières à améliorer, des dispositifs sanitaire et sécuritaire appropriés. Même si certains aspects comme la réhabilitation des voiries urbaines et de certains axes routiers prioritaires méritent la plus grande attention, rien pour l’instant n’incite au catastrophisme.

On peut dès lors s’étonner qu’à côté des arguments aussi solides et convaincants, certains sons discordants continuent de résonner. A ce propos, les récentes déclarations  du  patron de la Confédération Africaine de Football (CAF), selon lequel « le Cameroun n’est pas disposé à organiser une CAN même à 4 équipes » sonnent faux et méritent d’être dénoncées avec la plus grande fermeté, preuves à l’appui.  Le seul fait d’envisager le retrait de l’organisation d’une compétition aussi prestigieuse à un pays quintuple vainqueur de la CAN et qui a donné ses lettres de noblesse au football africain sur l’échiquier international (1/4 de finale de la  Coupe du monde, médaille d’or olympique…) ressemble à un acharnement  dont les motivations restent à décrypter. Cela est d’autant plus incompréhensible que le Cameroun s’est plié jusqu’ici à tous les  désidérata de l’instance faitière du football africain, malgré le changement des règles du jeu en cours de partie sans concertation préalable. L’instauration d’un nouveau cahier des charges consacrant le  passage de 16 à 24 équipes avec effet immédiat était déjà une pilule amère à avaler. On peut dès lors se demander ce que gagneraient les uns et les autres à mettre le Cameroun en difficulté. Sauf à trouver d’explication plus plausible, d’aucuns n’hésitent plus à voir dans l’intransigeance de certaines prises de positions une sorte d’animosité qui confine au règlement de comptes. Pourquoi et à quel but ? Mystère.  Pour l’instant, les sons discordants entendus ici et là  n’ont pas infléchi la position gouvernement. Donc, trêve de spéculations et au travail !

Partagez cet article :

Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Journal de 20hrs

Mini journal TV du jour

Culture d'Afrique

Journal de l économie

La Tanière

Conversation

International

Stat. des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui25989
mod_vvisit_counterTotal30664573

Maintenant en ligne : 288 invité(s) 

pub-ccc1

Vos Réactions